CLAVEL√ČE

ÔĽŅ
CLAVEL√ČE
CLAVEL√ČE

CLAVEL√ČE

Maladie infectieuse, virulente, inoculable, contagieuse, la clavelée ou sheep-pox (poxvirose ou variole du mouton) est spéciale aux ovins et non transmissible à l’homme.

Elle est due √† un poxvirus sp√©cifique (sous-genre C), ectodermotrope et de contagion directe (cro√Ľtes cutan√©es ou claveau), du groupe des virus vaccino-varioliques, mais diff√©rent du virus de la variole de la ch√®vre (goat-pox ). Elle se caract√©rise cliniquement par un √©tat f√©brile initial, suivi d‚Äôune √©ruption v√©sicopustuleuse sur les parties glabres de la peau et sur les muqueuses. Epid√©miologiquement elle atteint un troupeau de fa√ßon rythm√©e par quarts, chaque phase s‚Äôaccomplissant en une ¬ęlun√©e¬Ľ de vingt-cinq jours environ. Anatomiquement elle r√©alise des l√©sions cutan√©o-muqueuses et pulmonaires, avec des inclusions oxyphiles (corps de Borrel-Bosc) dans le cytoplasme des cellules infect√©es. Les termes de clavel√©e (clavus = clout√©), de variole (varius = tachet√©), de picote (piquet√©) √©voquant les l√©sions ind√©l√©biles s√©quellaires, semblables √† celles de la variole humaine.

L‚Äôaire de r√©partition g√©ographique de la clavel√©e, autrefois tr√®s largement r√©pandue sous une forme grave, en particulier en Europe centrale, s‚Äôest restreinte au pourtour m√©diterran√©en, surtout au Proche-Orient et au Maghreb, d‚Äôo√Ļ elle menace la France et l‚ÄôEurope dans les ports d‚Äôimportation du b√©tail. G√©n√©ralement assez b√©nigne, sauf chez les agneaux et les brebis gestantes, elle doit √™tre distingu√©e de la gale sarcoptique, de la fi√®vre aphteuse et de l‚Äôecthyma, autre poxvirus ovin (sous-genre C). La facilit√© de son diagnostic clinique rend exceptionnel le recours au laboratoire (s√©roneutralisation sur n√©phrocytes primaires ovins). R√©put√©e contagieuse en France, la maladie est combattue par des mesures sanitaires, surtout d√©fensives, portuaires, et, en pays d‚Äôenzootie, par des vaccins inactiv√©s et adjuv√©s. La clavel√©e pr√©sente enfin un int√©r√™t historique en raison de la d√©couverte par Pourquier, en 1885, de l‚Äôallergie chez le mouton claveleux, confirm√©e, en 1903 par von Pirquet dans la variole-vaccine humaine.

clavelée [ klav(ə)le ] n. f.
‚ÄĘ 1460; clavel 1379; bas lat. clavellus, de clavus ¬ę clou ¬Ľ
♦ Maladie contagieuse virale qui atteint spécialement les ovins, appelée aussi variole du mouton.

‚óŹ clavel√©e nom f√©minin (ancien fran√ßais clavel, claveau) Maladie infectieuse du mouton, contagieuse, due √† un virus variolique et caract√©ris√©e par l'√©ruption de v√©sicules recouvertes par une cro√Ľte dess√©ch√©e ayant la forme d'un clou. (Cette maladie a disparu d'Europe occidentale.) ‚óŹ clavel√©e (synonymes) nom f√©minin (ancien fran√ßais clavel, claveau) Maladie infectieuse du mouton, contagieuse, due √† un virus variolique...
Synonymes :

‚áíCLAVEL√ČE, subst. f√©m.
ART V√ČT√ČR. Maladie √©ruptive et contagieuse des Ovid√©s, due √† un virus filtrant (cf. claveau1). Mourir de la clavel√©e (REYBAUD, J√©r√īme Paturot, 1842, p. 315)¬†:
‚ÄĘ √Ä force de prouver trop de choses, la statistique a fini par ne rien prouver. Donc, d'apr√®s la statistique, science infaillible, il se trouve que dans un troupeau qui comptait quatre-vingt-deux b√™tes attaqu√©es de la clavel√©e, l'acide prussique, administr√© √† temps, en a sauv√© quatre-vingt-trois.
REYBAUD, J√©r√īme Paturot, 1842 p. 317.
Prononc. et Orth.¬†:[klavle]. Ds Ac. 1694-1932. √Čtymol. et Hist. 1. 1464 subst. clavelee ¬ę maladie des moutons, claveau¬†¬Ľ (Maistre Pathelin, √©d. R. T. Holbrook, 1098); 2. 1546 adj. (RABELAIS, Tiers Livre, chap. XXII, √©d. Ch. Marty-Laveaux, t. 2, p. 111; haeretique clavel√©); mot r√©pertori√© par les dict. dep. COTGR. 1611 au sens de ¬ę atteint du claveau¬†¬Ľ. D√©r. de l'a. fr. clavel (claveau1); suff. -√©e, -√©; 2 qui ne semble attest√© que p. r√©f. √† Rabelais reste obscur (cf. A. Lefranc, √©d. des Ňďuvres de Rabelais, t. 5, Paris, 1931, p. 172). Fr√©q. abs. litt√©r.¬†:15. Bbg. LEW. 1960, p. 84.

clavelée [klavle] n. f.
√ČTYM. V. 1460; clavel, 1379; du bas lat. clavellus, de clavus ¬ę clou ¬Ľ, et suff. -√©e.
‚ĚĖ
‚ô¶ Maladie contagieuse, due √† un virus filtrant et qui atteint sp√©cialement les ovid√©s. (On dit aussi claveau). ‚áí √Čpizootie. || La clavel√©e est caract√©ris√©e par une √©ruption de pustules sur la peau et les muqueuses. || La clavel√©e est appel√©e aussi variole du mouton. || Inoculer la clavel√©e. ‚áí Claveliser.
‚ĚĖ
D√ČR. V. Claveliser.
HOM. Clavelé (V. Claveleux).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • clavel√©e ‚ÄĒ CLAVEL√ČE. subst. f. Claveau. Les brebis sont fort sujettes au tac et √† la clavel√©e. Plus de la moiti√© de son troupeau est mort de la clavel√©e ‚Ķ   Dictionnaire de l'Acad√©mie Fran√ßaise 1798

  • clavel√©e ‚ÄĒ Clavel√©e. s. f. Claveau. Les brebis sont fort sujettes au tac & √† la clavel√©e. plus de la moiti√© de son troupeau est mort de la clavel√©e. Ce mot est plus usit√© que le claveau ‚Ķ   Dictionnaire de l'Acad√©mie fran√ßaise

  • clavelee ‚ÄĒ CLAVEL√ČE s.f. BoalńÉ contagioasńÉ a oilor, asemńÉnńÉtoare cu variola. [pron. le e. / < fr. clavel√©e, cf. lat. clavellus ‚Äď mic cui]. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN ‚Ķ   Dic»õionar Rom√Ęn

  • CLAVEL√ČE ‚ÄĒ s. f. Claveau. Les brebis sont fort sujettes au tac et √† la clavel√©e. Plus de la moiti√© de son troupeau est mort de la clavel√©e ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CLAVEL√ČE ‚ÄĒ n. f. T. d‚ÄôArt v√©t√©rinaire Maladie √©ruptive et contagieuse qui attaque les brebis, les moutons et les ch√®vres. Plus de la moiti√© de son troupeau est mort de la clavel√©e. On dit aussi CLAVEAU ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • clavel√©e ‚ÄĒ (kla ve l√©e) s. f. Terme de v√©t√©rinaire. Synonyme de claveau 2. HISTORIQUE ¬†¬†¬†XVe s. ‚Äʬ†¬†¬†Et puis je lui fesoie entendre, Affin qu il ne m en peust reprendre, Qu ilz mouroient de clavel√©e, Patelin, 1096. √ČTYMOLOGIE ¬†¬†¬†Clavel, ancienne forme de… ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • clavel√©e ‚ÄĒ ¬†¬†¬†Cendre clavel√©e ; Dites, gravel√©e , adj ‚Ķ   Dictionnaire grammatical du mauvais langage

  • claveleux, claveleuse ou clavel√©, clavel√©e ‚ÄĒ ‚óŹ claveleux, claveleuse ou clavel√©, clavel√©e adjectif et nom Relatif √† la clavel√©e ; atteint de la clavel√©e ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • claveau ‚ÄĒ [ klavo ] n. m. ‚ÄĘ 1380; lat. clavellus, de clavis ‚Üí cl√© ‚ô¶ Archit. Pierre taill√©e en coin, utilis√©e dans la construction des linteaux, des vo√Ľtes, des corniches. ‚áí voussoir. Les faces d un claveau : extrados, intrados, lit, t√™te. ‚óŹ claveau nom… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • claveliser ‚ÄĒ ‚áíCLAVELISER, verbe trans. ART V√ČT√ČR. Inoculer le virus claveleux aux moutons afin de les pr√©server de la clavel√©e¬†: ‚ÄĘ S√©ro clavelisation. On eut alors l id√©e de claveliser les animaux, mais d injecter aussit√īt 5 centim√®tres cubes de s√©rum… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.